Les Pardaillan, tome 8 : Le trésor de Fausta

Les Pardaillan, tome 8 : Le trésor de Fausta

Michel Zévaco

Tome 8 sur 8 de cette collection

ePUB

1,1 MB

DRM : filigrane

ISBN : 9782322143924

Éditeur : Books on Demand

Date de parution : 16/06/2018

Langue: français

Évaluation:
0%
3,49 €

TVA incluse

Téléchargement disponible dès maintenant

Merci de noter que cet ebook ne peut pas être lu par une liseuse Kindle d’Amazon, mais seulement par des appareils qui peuvent prendre en charge des fichiers au format ePub. En savoir plus

Votre propre livre !

Devenez auteur avec BoD et vendez votre livre et votre ebook en librairie.

En savoir plus
Saêtta s'arrêta devant la table du ministre et s'inclina profondément, mais sans servilité, avec une sorte de fierté narquoise. Sully fixa sur lui son oeil scrutateur. Ce coup d'oeil lui suffit pour juger le personnage. Sans aménité, brusquement, sèchement, il dit : - C'est vous qui prétendez apporter au Trésor une somme de dix millions ? Nullement intimidé, Saêtta rectifia froidement : - J'apporte en effet dix millions au Trésor, monseigneur. Sully le fixa le quart d'une seconde et, avec la même brusquerie : - Soit. Où sont ces millions ? Parlez. Et surtout soyez bref : je n'ai pas de temps à perdre. L'accueil eût démonté un solliciteur ordinaire. Il eût écrasé un courtisan.
Michel Zévaco

Michel Zévaco

Michel Zévaco est avant tout un auteur de romans populaires, dont le plus connu reste la série de cape et d'épée Les Pardaillan.

Dès son arrivée à Paris en 1888, Zévaco tente sans succès de s'engager en politique. Journaliste d'obédience anarchiste (il fait la recontre de Louise Michel et d'Aristide Bruant), il se fait régulièrement emprisonner à la prison Sainte-Pélagie pour ses articles libertaires.

En 1900, après avoir tenté de soutenir Dreyfus, il quitte le journalisme politique et retourne au roman-feuilleton. La série Borgia, publié dans le Journal La Petite République de Jean Jaurès, connaît un véritable succès. Zévaco écrit de nombreux autres feuilletons pour ce même journal, avant de passer au Matin, aux côtés d'un autre feuilletoniste attitré aujourd'hui connu, Gaston Leroux.

Plus de dix volumes des aventures de Pardaillan Père et Fils ont été publié, de son vivant et après sa mort, en avril 1918 à Eaubonne.

Il n'y a pour le moment pas de critique presse.

Rédigez votre propre commentaire
Merci de vous connecter ici à votre compte client pour laisser un avis.