L'économie dans sa maison

L'économie dans sa maison

Une nouvelle fondation pour la science économique

Marcel Aucoin

Économie, droit & management

Couverture souple

460 pages

ISBN: 9782322188024

Éditeur : Books on Demand

Date de parution : 21.10.2019

Langue: français

Impression couleurs: non

Évaluation:
0%
19,90 €

TVA incluse / Envoi en sus

disponible (dès maintenant)

Votre propre livre !

Devenez auteur avec BoD et vendez votre livre et votre ebook en librairie.

En savoir plus
Le titre-L'économie dans sa maison- fait écho au livre de Xénophon, l'Économique, centré sur la relation d'une maison ave son environnement et non sur les échanges. C'est dans cette perspective que nous avons conclu que l'économie est dans sa maison. Cela change tout. En effet, nous sommes conduits à établir une nouvelle fondation-greffée sur d'anciennes racines- pour la science économique.
En intégrant l'environnement imprévisible, nous fournissons un cadre pour aborder les problèmes qui se posent, non seulement pour notre maison commune, la Terre, mais aussi pour toutes les autres maisons. Notre modèle est fondé sur l'hypothèse du caractère aléatoire de l'économie, ce qui nous rapproche de la physique quantique. Aussi, pour construire notre théorie nous empruntons des principes et des modèles mathématiques de la physique.
Une maison moderne est bâtie autour de de deux pôles : le foyer et le toit. Le foyer construit le toit qui le protège. C'est la base de la croissance. Cependant, le toit peut tendre à gouverner la maison dans son seul intérêt, et même à réduire le foyer à la servitude.
Sur ces deux piliers, notre modèle fait abstraction des agents économiques et concentre l'attention sur les constituants interconnectés de la maison et leurs relations statistiques mutuelles (positives et négatives)) et avec l'environnement. La matrice de covariance qui les retrace indique, comment l'environnement perturbe, en moyenne, à chaque période, chaque constituant.
ON dégage trois variables essentielles : le facteur et l'énergie de croissance et la racine des prix qui est aussi le poids de l'unité de compte et un coefficient anti-ruine. L'une des caractéristiques des maisons modernes est que, chez elles, les covariances positives l'emportent sur les négatives, d'où la croissance et son énergie.
ON développe la théorie de la croissance, ses liens avec la réduction des inégalités, mais aussi avec la pollution. Notre modèle aborde aussi le phénomène des crises, et l'importance de la notion de la probabilité de ruine.
On établit que toute maison peut être modélisée par une maison miniature- son âme- à trois paramètres : l'exposition aux aléas, la sécurité et la performance. Avec ces guides, on exprime toutes les variables macroéconomiques.
Cet ouvrage est un point de départ pour beaucoup de recherches.
qu'on ne pouvait pas aborder auparavant.
Marcel Aucoin

Marcel Aucoin

Je suis né dans la campagne vendéenne en 1932, dans une famille de huit enfants. Mon père était artisan charpentier et ma mère faisait des travaux de couture.Aujourd'hui, j'ai 87 ans et je suis directeur honoraire de la Banque de France.
Ma formation universitaire embrasse trois domaines : Mathématiques supérieures, Licence en Droit , Diplôme d'études supérieures d'Économie.Pendant, ma carrière à la Banque de France, ma formation a été complétée pendant 18 mois, en mathématiques, en économie, en statistiques et en calcul des probabilités.Une grande partie de mes acquis l'a été par un effort personnel continu, tant en mathématiques que matière de théories économiques et dans bien d'autres domaines, comme la programmation mathématique.
Mon expérience à la Banque de France- dans les succursales et surtout à la banque centrale- m'a mis en contact avec l'économie des entreprises et des banques, mais aussi avec les questions monétaires.J'ai aussi une bonne connaissance de la formation des jeunes cadres supérieurs ainsi que de la construction des systèmes experts.
J'ai enseigné (1991-1995) à l'Université de Paris I, Panthéon-Sorbonne, sous la direction du professeur Christian de Boissieu, au niveau Master, un cours sur les systèmes de paiement. Cela m'a permis de publier, en 1996, un ouvrage intitulé "Vers l'argent électronique, préfacé par Jacques de Larosière, ancien Directeur général du F.M.I et gouverneur de la Banque de France. Ce livre, avec un avant-propos du professeur Christian de Boissieu, a fait l'objet d'un commentaire très élogieux, encore en 2012, de la part de Kurt Schuler, économiste au Trésor américain.
En dehors de ce livre, mes recherches portent sur la monnaie, l'intérêt et les banques.Par ailleurs, j'apprécie beaucoup les romans historiques, les biographies, mais aussi les mathématiques et la physique moderne.

Il n'y a pour le moment pas de critique presse.

Rédigez votre propre commentaire
Merci de vous connecter ici à votre compte client pour laisser un avis.
Recherche propulsée par ElasticSuite