Baudelaire, Paul Claudel, André Gide, Rameau, Bach, Franck, Wagner, Moussorgsky, Debussy, Ingres, Cézanne, Gauguin

Baudelaire, Paul Claudel, André Gide, Rameau, Bach, Franck, Wagner, Moussorgsky, Debussy, Ingres, Cézanne, Gauguin

Les études et biographies d'artistes de Jacques Rivière

Jacques Rivière

Poésie

Couverture souple

186 pages

ISBN: 9782322424481

Éditeur : Books on Demand

Date de parution : 23.05.2022

Langue: français

Impression couleurs: non

Évaluation:
0%
19,00 €

TVA incluse / Envoi en sus

disponible (dès maintenant)

Votre propre livre !

Devenez auteur avec BoD et vendez votre livre et votre ebook en librairie.

En savoir plus
Jacques Rivière, le directeur de La Nouvelle Revue française de 1919 jusqu'à sa mort, et ami d'Alain-Fournier, avec qui il échangea une abondante correspondance avant de devenir son beau-frère; était un féru de littérature, d'art et de musique.

Dans ses "Études", il nous livre des portraits singuliers et forcément subjectifs de Baudelaire, Paul Claudel, André Gide, Rameau, Bach, Franck, Wagner, Moussorgsky, Debussy, Ingres, Cézanne, Gauguin, où passion rime avec érudition. Le choix des artistes de ce recueil ne relève toutefois pas du hasard :

"[...] mes idoles ne me paraissent pas aujourd'hui encore, trop mal choisies. Ingres Bach et Baudelaire parmi les classiques, Cézanne, Moussorgski, Debussy, Ravel, -- Claudel enfin et Gide, parmi les contemporains, cela ne fait pas un Panthéon qui soit aujourd'hui encore, me semble-t-il, trop démodé."
Jacques Rivière

Jacques Rivière

Jacques Rivière, né le 15 juillet 1886 à Bordeaux (Gironde), mort le 14 février 1925 à Paris, est un homme de lettres français, directeur de La Nouvelle Revue française de 1919 jusqu'à sa mort, et ami d'Alain-Fournier, avec qui il échangea une abondante correspondance avant de devenir son beau-frère.

Il meurt le 14 février 1925 à Paris d'une fièvre typhoïde. Son épouse Isabelle se consacre après sa mort au classement de ses manuscrits et à la publication de ses oeuvres, en même temps que de celles de son frère Alain-Fournier. Mais ce travail, en particulier la publication partielle des carnets de captivité de son mari sous le titre A la trace de Dieu et de sa correspondance avec Claudel, rencontre de vives réactions de la part de plusieurs des amis et collaborateurs de Jacques Rivière à La NRF, suscitant de douloureuses polémiques sur la foi de l'écrivain et sur la mission, littéraire ou spirituelle, de La NRF.

Il n'y a pour le moment pas de critique presse.

Rédigez votre propre commentaire
Merci de vous connecter ici à votre compte client pour laisser un avis.
Recherche propulsée par ElasticSuite