2+2=5

2+2=5

De nouvelles mathématiques pour une nouvelle société

Arnaud-Aaron Upinsky

Couverture souple

520 pages

ISBN : 9782376671978

Éditeur : Les Éditions du Bief

Date de parution : 18/03/2019

Langue: français

Impression couleurs : non

Évaluation:
0%
47,00 €

TVA incluse / Envoi en sus

disponible (dès maintenant)

Votre propre livre !

Devenez auteur avec BoD et vendez votre livre et votre ebook en librairie.

En savoir plus
« Une crise de l'enseignement
C'est une crise de la société. »
Edgar Faure

« Le grand combat intellectuel de
notre époque à commencer. »
A. Malraux

De la copie d'élève aux organismes internationaux, des mathématiques à la société informaticienne, de la pédagogie au zen, de la cybernétique aux transplantations d'organes, et de la vie quotidienne au monde à venir : pour transgresser l'absurde, une chaîne implacable, une ligne de fuite, un point de convergence à l'infini !
Arnaud-Aaron Upinsky

Arnaud-Aaron Upinsky

Mathématicien, épistémologue, linguiste, expert en systèmes logiques, historien des sciences, titulaire d'une chaire d'épistémologie (1998), docteur en philosophie politique et essayiste, auteur de livres et d'articles de référence, Arnaud-Aaron Upinsky est, depuis 2007, président de l'Union Nationale des Écrivains de France (UNIEF), depuis 2008, président de la Coordination Défense de Versailles ( CDV) et depuis 2012, président de l'Alliance Internationale pour la Reconnaissance des Apports de Maurice Allais en physique et en économie (AIRAMA). Au coeur des grands combats de sociétés pour la défense de l'Intelligence des Mathématiques, dans l'enseignement, depuis sa mise en cause des « Mathématiques modernes », en 1977, de la Science et des Lettres, en politique et en économie, il est à l'origine du premier appel à une mobilisation générale des Lettres contre la censure, lancé le 4 juillet 2001 à la Maison des écrivains. Sous l'égide de l'académicien Philippe Beaussant, Président de la Défense de la Langue Française (DLF), il est aujourd'hui à la tête du combat de Reconquête de la langue française, en « péril mortel », comme l'a reconnu l'Académie française, le 26 octobre 2017, et de l'appel au Président de la République, du 20 novembre 2017, pour qu'il engage la « Reconnaissance du français comme langue commune de l'Europe ».

Il n'y a pour le moment pas de critique presse.

Rédigez votre propre commentaire
Merci de vous connecter ici à votre compte client pour laisser un avis.