Vies et doctrines des philosophes de l'Antiquité

Vies et doctrines des philosophes de l'Antiquité

un panorama de la vie et de l'oeuvre de philosophes de la Grèce antique, classés par école de pensée.

Diogène Laërce

Histoire & sciences sociales

Couverture souple

532 pages

ISBN: 9782322412365

Éditeur : Books on Demand

Date de parution : 28.04.2022

Langue: français

Impression couleurs: non

Évaluation:
0%
19,80 €

TVA incluse / Envoi en sus

disponible (dès maintenant)

Votre propre livre !

Devenez auteur avec BoD et vendez votre livre et votre ebook en librairie.

En savoir plus
Vies, doctrines et sentences des philosophes illustres (titre parfois abrégé en Vies des philosophes) est un ouvrage de Diogène Laërce datant probablement du iiie siècle. Il s'agit d'une compilation de la vie et de l'oeuvre de nombreux philosophes de la Grèce antique, classés par école. Il constitue, pour plusieurs de ces philosophes, l'unique source d'information à leur sujet. L'ouvrage, écrit à une date incertaine (au plus tôt au début du iiie siècle de notre ère, peut-être bien plus tard) est une compilation des vies de philosophes, classés par école, en commençant parfois par le fondateur. Certaines parties de l'oeuvre ne sont peut-être pas de Diogène, et y ont sans doute été ajoutées tardivement. Aux livres III (47) et X (29), Diogène semble s'adresser à une femme à laquelle il aurait dédicacé son oeuvre. L'oeuvre relève à la fois du genre des successions (filiation des philosophes), des écoles (classement des écoles, et exposé des doctrines) et des vies, dans la tradition bio-doxographique du Péripatos. Le plan de chaque vie est globalement identique. Diogène commence par retracer la vie du philosophe, avec une abondance d'anecdotes diverses, qui retracent notamment les relations qu'il aurait eues avec les autres philosophes. La doctrine est retracée à grands traits, parfois avec quelques incohérences. Suit une liste des oeuvres, les circonstances de la mort, et une épigramme composée par Diogène Laërce.
Diogène Laërce

Diogène Laërce

Diogène Laërce est un poète, un doxographe et un biographe du début du iiie siècle.
On sait peu de choses sur sa vie. Diogène Laërce est essentiellement connu parce qu'il a compilé (et ainsi permis de conserver) un grand nombre de textes et de doctrines de l'Antiquité. C'est par exemple par lui que nous sont parvenues les lettres d'Épicure, ainsi que ses Maximes capitales. On connaît aussi grâce à lui les testaments de certains philosophes. Deux livres de Diogène Laërce nous sont parvenus : tout d'abord un recueil d'épigrammes intitulé Pammétros, dans lequel il fait preuve d'une grande habileté technique. Nous connaissons par ailleurs une cinquantaine de ses épigrammes qu'il cite dans son second ouvrage, de loin le plus important, intitulé Vies, doctrines et sentences des philosophes illustres. Il y classe les philosophes par école, en commençant par le fondateur de l'école. Le plan de chaque vie est globalement identique : Diogène commence par retracer la vie du philosophe, avec nombre d'anecdotes diverses qui situent notamment les relations que l'auteur présenté aurait eues avec les autres philosophes ; ensuite, la doctrine est évoquée à grands traits, parfois avec quelques incohérences ; suivent enfin une liste des oeuvres, les circonstances de la mort et une épigramme de sa plume. Une des sources attestée pour ce travail est l'oeuvre de Dioclès de Magnésie : Aperçu des philosophes et Des vies des philosophes.

Il n'y a pour le moment pas de critique presse.

Rédigez votre propre commentaire
Merci de vous connecter ici à votre compte client pour laisser un avis.
Recherche propulsée par ElasticSuite