Mais les mots qu’au vent noir je sème

Mais les mots qu’au vent noir je sème

Best-seller

Poèmes

Raph Soria

Couverture souple

80 pages

ISBN : 9782810600588

Éditeur : Books on Demand

Date de parution : 09/06/2008

Langue: français

Impression couleurs : non

Évaluation:
0%
12,00 €

TVA incluse / Envoi en sus

disponible (dès maintenant)

Votre propre livre !

Devenez auteur avec BoD et vendez votre livre et votre ebook en librairie.

En savoir plus
Approchez ! Approchez !
Entrez dans son antre magique ! Ici, pas besoin de « Sésame» ! Il vous suffit de pousser la porte ! Raph SORIA vous prendra par la main et il vous entraînera pendant quelques instants dans un coin de son univers poétique.
Vous y découvrirez des mots étincelles, les cavaliers fous de l’apocalypse, un navigateur inter stellaire, un jardin triste, un miroir, mille cavales blanches, une mariée dont on arrache la jarretelle, une girouette grise, des mots isocèles, des mots qui ne sont que des mots, des mots qui ne sont pas des fusils...
Approchez !
Voyage surprenant, dépaysement garanti !
Et il ne vous en coûtera que quelques kopeks !...
Raph Soria

Raph Soria

Français d’origine espagnole, né en 1936 à Sidi-Bel-Abbès (Oranie), Raph SORIA, passionné d’écriture et de lecture, écrit depuis son adolescence.
Après avoir fait des études de lettres à la faculté d’Alger, il a été successivement enseignant - de 1960 à 1965 -, directeur de Maison des Jeunes et de la Culture (Le Mans, Lyon Gerland, Martigues, Union Locale des MJC de Pau) - de 1965 à 1987 - puis délégué régional de la Fédération Française des MJC (Haute et Basse Normandie, Nord Pas de Calais ) - de 1987 à 1993.
Il consacre une grande partie de son temps à sa passion depuis 1993, année où il obtient, à 57 ans, une préretraite.
Auteur aux multiples facettes, il a écrit des poèmes, des nouvelles (dont un recueil est à paraître prochainement chez BoD), de longues nouvelles de science fiction, un roman, un récit sur le Sidi-Bel-Abbès de son enfance et de son adolescence, plusieurs pièces de théâtre en un acte dont l’une, « Les Rats », a été créée à Lyon par la Compagnie de la Mouche.
« Mais les mots qu’au vent noir je sème » dont les poèmes, rarement rimés, sont d’une facture très contemporaine, est le premier ouvrage qu’il publie.
D’autres sont à venir.

Le poète aux mots étincelles

La Marseillaise

juillet 2008

« Mais les mots qu'au vent noir je sème » : tel est le titre du nouveau recueil de cet « artiste-artisan » pluriel, inclassable.
Derrière son apparence parfois rude et perfectionniste, cet Entressennois français d'origine espagnole, né à Sidi-Bel-Abbès, a fait remonter à la surface les parfums oniriques de sa jeunesse oranaise, avec une acuité de regard percutante.
« Les mots ne sont que des mots, qui prétend qu'ils sont des flèches ? Qui prétend qu'ils sont des glaives ? Qui prétend qu'ils sont des armes ? Les mots ne sont que des mots, les mots ne sont pas des fusils ». Ces vers illustrent à eux seuls la démarche de cet artiste engagé, à la fois capteur, catalysateur et transmetteur d'émotions fugaces, avec l'autodérision en contre point. Un artiste qui n'hésite pas à « plonger en apnée pour découvrir la perle rare poétique à l'autre bout de lui même ».

Raph Soria publie ses « poèmes témoignages »

La Provence

juillet 2008

Pourquoi des poèmes et pas un roman ? Pourquoi aujourd'hui et pas hier ? Nous ne saurons certainement jamais vraiment ce qui a poussé Raph Soria à publier ces jours-ci « Mais les mots qu'au vent noir je sème », un recueil de poèmes dont l'écriture a commencé... il y a plus de cinquante ans !
« Les circonstances font qu'aujourd'hui j'ai le désir de publier, explique Raph Soria. Je pense que ce recueil qui contient mes poèmes les plus aboutis, à mon sens, était maintenant publiable. J'ai maintenant envie de les partager avec le plus grand nombre. »
Son recueil de poèmes, il l'a bichonné, lu et relu pour que rien ne cloche, pour que tout soit parfait, à ses yeux, et à ceux de ses futurs lecteurs. Ses poèmes parlent d'amour, de mariée dont on arrache la jarretière, de girouette grise mais aussi de fusil qu'on brise...

Book on Demand... de poésie

Istres-Mag

juillet 2008

Raph Soria vient de publier un recueil de poèmes intitulé « Mais les mots qu'au vent noir je sème ». Le lecteur y découvre des mots étincelles, des cavaliers fous, un navigateur interstellaire, une girouette grise... Un voyage suprenant dans l'univers de la poésie. L'ouvrage est disponible sur internet via le nouveau procédé de Books on Demand (BoD) chez bod.fr, chez amazon.fr et alapage.com. On peut également se le procurer auprès de l'auteur à Entressen.

Rédigez votre propre commentaire
Merci de vous connecter ici à votre compte client pour laisser un avis.