La transparence des bleuités

La transparence des bleuités

Julien Quittelier

ePUB

162,9 KB

DRM : filigrane

ISBN : 9782322178001

Éditeur : Books on Demand

Date de parution : 21/06/2020

Langue: français

Évaluation:
0%
2,49 €

TVA incluse

Téléchargement disponible dès maintenant

Merci de noter que cet ebook ne peut pas être lu par une liseuse Kindle d’Amazon, mais seulement par des appareils qui peuvent prendre en charge des fichiers au format ePub. En savoir plus

Votre propre livre !

Devenez auteur avec BoD et vendez votre livre et votre ebook en librairie.

En savoir plus
"La transparence des bleuités" est la recherche de la forme au sein de circonvolutions toutes plus ancrées les unes que les autres dans l'égotisme, le doute ; bénis ou damnés. Ce recueil de poésie dédié à Stéphane Mallarmé, passant du dizain de Lochac au chant royal, du trisyllabe à l'alexandrin, est une création de longue haleine mêlant tirades hermétiques et versification irréprochable. Somme toute, à brebis tondue Dieu mesure le vent, la densité agonisante renvoie quelque lecteur à des entités douées de logique qui ne cessent de poser la question de la légitimité de ce cri de l'être et qui plus est forcent la réponse par cet incroyable méli-mélo cherchant le mot exact, dans l'Ophir ou dans les ténèbres les plus charnelles. En fin de compte, n'ignorant pas la théorie de l'illisibilité, il faudrait considérer ce recueil de poésie comme une pierre d'achoppement dans les rouages de références littéraires et mythologiques érudites et dans la pénombre des incongruités conscientes qui se profilent crescendo pour créer en l'autre le sentiment qu'il lit quelque chose de plus ardu de ce qu'il est apte à saisir. Entre la confession baudelairienne et la déréliction nervalienne, il s'immisce quelque chose non pas simplement de beau mais quelque chose qui véhicule un message fraternel ; d'aucuns le ressentiront et pourront se dire qu'au final ce quatrième recueil de Julien Quittelier porte bien son nom et que les fruits qui l'architecturent sont porteurs d'une extrême moralité. Le propos gnostique et philosophique sert de cliquet pour que la poésie soit de même créée en rite, la forme étant déjà principalement un rite pour fuir ce que nous pensons devoir écarter de notre champ visuel ; pour préserver la pureté, la paix, l'éden personnel, contre vents et marrées, contre le mal, l'ignominie, l'enfer, qu'importe.
Julien Quittelier

Julien Quittelier

Il n'y a pour le moment pas de critique presse.

Rédigez votre propre commentaire
Merci de vous connecter ici à votre compte client pour laisser un avis.