Les Mystères du Credo

Les Mystères du Credo

Un christianisme pluriel

Michel Théron

Couverture souple

280 pages

ISBN : 9782322118762

Éditeur : Books on Demand

Date de parution : 21/03/2018

Langue: français

Impression couleurs : non

Évaluation:
0%
20,00 €

TVA incluse / Envoi en sus

disponible (dès maintenant)

Votre propre livre !

Devenez auteur avec BoD et vendez votre livre et votre ebook en librairie.

En savoir plus
Peut-on légitimement parler du Credo de la foi chrétienne, alors qu'il existe deux textes historiques, le "Symbole des Apôtres" et le "Symbole de Nicée-Constantinople" ? L'Église catholique romaine les considère comme équivalents, mais qu'en est-il au juste, au-delà des idées toutes faites ?
Ce livre-enquête montre que les deux Credos nous parlent sur des tonalités fort différentes l'une de l'autre, et présentent des scénarios divergents : la figure et le statut du Christ n'y sont pas du tout les mêmes.
Le premier texte est plus humain, plus accessible, plus rigide aussi dans ses possibilités d'interprétation, et plus marqué par le paganisme romain. Le second nous montre le Christ sous un visage plus complexe mais aussi plus ouvert, grâce à un langage permettant de riches interprétations symboliques.
Au total, cette lecture d'un genre nouveau, à la fois analyse littéraire et exégèse spirituelle, toujours respectueuse du texte, nous dévoile la pluralité des christianismes possibles.
Michel Théron

Michel Théron

Interview radio FM Plus

http://www.michel-theron.fr/2018/05/les-mysteres-du-credo-interview-radio.html

mai 2018

C’est en détective littéraire que Michel Théron, agrégé de lettres, docteur en littérature française propose une réédition profondément remaniée de son livre Les Mystères du Credo – un christianisme pluriel, publié aux éditions BoD. Que peuvent dire ces deux Credos, le Symbole des Apôtres, parfois appelé « petit credo », et le symbole de Nicée-Constantinople, qui date du 4ème siècle ? Michel Théron donne les versions latines et françaises de ces textes et la version grecque pour le symbole de Nicée, commente les similitudes, les passages divergents, annote à la fois de façon argumentée et teintée d’humour des mots tels que « puissance », « engendré » ou encore les termes de « crucifixion », « résurrection ». Michel Théron montre combien le message religieux est riche de sens quand le lecteur accepte les contradictions d’un texte. Ces contradictions font vivre, et la stricte rationalité n’a jamais fait battre le cœur, conclut-il judicieusement.

Guylène Dubois
Directrice d’antenne de FM PLUS 91 FM à Montpellier.

A lire et à écouter :
http://www.radiofmplus.org/arret-aux-pages-michel-theron-chemins-de-sagesse/

Rédigez votre propre commentaire
Merci de vous connecter ici à votre compte client pour laisser un avis.