Les bandits de l'Arizona

Les bandits de l'Arizona

Gustave Aimard

ePUB

2,4 MB

DRM : filigrane

ISBN : 9782322163489

Éditeur : Books on Demand

Date de parution : 05/10/2018

Langue: français

Évaluation:
0%
2,99 €

TVA incluse

Téléchargement disponible dès maintenant

Merci de noter que cet ebook ne peut pas être lu par une liseuse Kindle d’Amazon, mais seulement par des appareils qui peuvent prendre en charge des fichiers au format ePub. En savoir plus

Votre propre livre !

Devenez auteur avec BoD et vendez votre livre et votre ebook en librairie.

En savoir plus
Le nouveau récit que nous entreprenons aujourd'hui de faire à nos lecteurs se déroule tout entier dans l'Arizona, ancienne province du Mexique, annexée par les Etats Unis, après tant d'autres, à leur colossale confédération, sans autre droit que celui de la force.

Toutes les tentatives des Anglo- Saxons pour faire pénétrer la civilisation moderne dans cette terre rebelle furent faites en pure perte; le gouvernement de Washington fut contraint d'y renoncer. Aussi aujourd'hui l'Arizona est-elle restée ce qu'elle était lorsqu'elle se nommait Cibola et que Cabezade Vaccala découvrit au prix de fatigues et de périls terribles; c'est à dire une contrée mystérieuse, pleine de légendes sinistres, de prodiges effrayants et inexpliqués; peuplée d'animaux inconnus et féroces, ne ressemblant à aucuns autres; dont le sol bouleversé est rempli de ruines de toutes sortes laissées par des peuples inconnus et qui depuis des siècles ont disparu.

Aussi les plus braves coureurs des bois ne se risquent qu'en hésitant et avec une terreur secrète, à s'enfoncer dans ces forêts presque impénétrables, vieilles comme le monde, au fond desquelles on retrouve d'autres ruines qui servent de repaires aux fauves les plus redoutables et semblent avoir abrité des géants dans les anciens jours de la création.

Ces déserts inexplorés, qui s'étendent à l'infini, renferment une nombreuse population nomade, composée des éléments les plus hétérogènes, hostiles les uns aux autres et se faisant une guerre sans merci, où le sang coule comme de l'eau sous les prétextes les plus futiles.....
Gustave Aimard

Gustave Aimard

Gustave Aimard est le pseudonyme de Olivier Gloux, romancier français né le 13 septembre 1818 à Paris où il est mort le 20 juin 1883.

Abandonné par ses parents, il s'enfuit à 9 ans du domicile de sa famille adoptive, les Gloux, et s'engage comme mousse sur un bateau. Il débarque en Patagonie, puis se rend en Amérique du Nord où il mène une vie aventureuse, notamment comme chercheur d'or et trappeur. Il s'enrôle dans la marine en 1835 avant de déserter quatre ans plus tard lors d'une escale au Chili. Il épouse une Cheyenne, puis entame des voyages en Europe et dans le Caucase.

Il n'y a pour le moment pas de critique presse.

Rédigez votre propre commentaire
Merci de vous connecter ici à votre compte client pour laisser un avis.