L'épopée d'amour

L'épopée d'amour

Michel Zévaco

Tome 2 sur 8 de cette collection

ePUB

1,2 MB

DRM : filigrane

ISBN : 9782322143696

Éditeur : Books on Demand

Date de parution : 10/06/2018

Langue: français

Évaluation:
0%
3,49 €

TVA incluse

Téléchargement disponible dès maintenant

Merci de noter que cet ebook ne peut pas être lu par une liseuse Kindle d’Amazon, mais seulement par des appareils qui peuvent prendre en charge des fichiers au format ePub. En savoir plus

Votre propre livre !

Devenez auteur avec BoD et vendez votre livre et votre ebook en librairie.

En savoir plus
Le frère portier leur ayant demandé ce qu'elles voulaient, la plus jeune répondit qu'elles désiraient parler à l'abbé lui-même.

Le moine ayant répondu en levant les bras au ciel qu'on ne parlait pas ainsi au révérendissime abbé du couvent, et que d'ailleurs les femmes n'avaient pas le droit d'entrer dans le saint monastère, la plus vieille ou du moins celle qui paraissait telle tira une lettre de son sein et la remit au portier.

- Portez cela à M. l'abbé, dit-elle. Et hâtez-vous, si vous ne voulez être châtié.

Cette femme parla d'un tel ton d'autorité que le moine abasourdi se hâta d'obéir. Il paraît qu'elle était femme de qualité, car à peine l'abbé eut-il parcouru la lettre, qu'il pâlit, se troubla, et s'empressa de courir au parloir ; événement extraordinaire, car l'abbé du couvent était un haut personnage et de mémoire de moine, il ne s'était jamais ainsi dérangé pour personne.
Michel Zévaco

Michel Zévaco

Né en Corse, Michel Zévaco passe son adolescence en internat et obtient en 1878 son baccalauréat. Après une courte expérience de professeur à 20 ans, il entre dans l'armée où il reste quatre ans (sous-lieutenant de Dragons en 1886). Libéré de toute obligation militaire en juillet 1886, il s'installe à Paris.

Attiré par les lettres et la politique, Michel Zévaco devient journaliste, puis secrétaire de rédaction à L'Egalité que dirige alors le socialiste révolutionnaire Jules Roques. Il se présente sans succès aux élections législatives de 1889 pour la Ligue socialiste de Roques. À cette époque, il rencontre Louise Michel, Aristide Bruant, Séverine...

En raison de la virulence de ses propos, en pleine période d'attentats anarchistes, Michel Zévaco est condamné à plusieurs séjours à la prison Sainte-Pélagie. Par exemple, il est condamné le 6 octobre 1892 par la cour d'assise de la Seine pour avoir déclaré dans une réunion publique à Paris:

"Les bourgeois nous tuent par la faim ; volons, tuons, dynamitons, tous les moyens sont bons pour nous débarrasser de cette pourriture"

Il n'y a pour le moment pas de critique presse.

Rédigez votre propre commentaire
Merci de vous connecter ici à votre compte client pour laisser un avis.