Le Livre Rouge de Hergest (Les quatre branches du Mabinogi)

Le Livre Rouge de Hergest (Les quatre branches du Mabinogi)

Et Triades historiques et légendaires des royaumes gallois

Joseph Loth

Tome 10 sur 2 de cette collection

Couverture souple

370 pages

ISBN : 9791091786492

Éditeur : EDITIONS, CPA

Date de parution : 01/09/2020

Langue: français

Impression couleurs : non

Évaluation:
0%
15,00 €

TVA incluse / Envoi en sus

disponible (dès maintenant)

Votre propre livre !

Devenez auteur avec BoD et vendez votre livre et votre ebook en librairie.

En savoir plus
Un ouvrage indispensable pour les passionnés de la geste arthurienne...

Grâce au Livre Rouge, découvrez l'histoire des royaumes gallois, depuis l'origine de la nation des Kymri jusqu'au roi Arthur, à travers une épopée riche en rebondissements servie par le talent de conteurs des bardes, et savamment traduite par Joseph Loth et ses notices érudites.
Depuis la fondation des premiers royaumes, la création de la poésie bardique, la généalogie et les mérites d'innombrables personnages du cycle arthurien et des épopées galloises (Drystan, Owein, Kai, Mordrawt et bien d'autres), suivez les aventures de guerriers valeureux, rencontrez des créatures parmi les plus belles ou les plus effrayantes, apprenez auprès des druides et des magiciens...

En plus de textes extraits du Livre Noir de Caermarthen, du manuscrit Hengwrt 536, du Livre de Leuan Brechva et du Livre dit de Caradoc de Nant Carvan, l'essentiel de l'épopée des Mabinogion (ou "Les quatre branches du Mabinogi") vient du célèbre Livre Rouge de Hergest et partiellement du Livre Blanc de Rhydderch.
Joseph Loth

Joseph Loth

Né(e) à : Guéméné-sur-Scorff (Morbihan) , le 27/12/1847
Mort(e) à : Paris , le 01/04/1934
Biographie :

Joseph Loth, est un linguiste et historien français qui s'est particulièrement intéressé aux langues celtiques, dont le breton.

Joseph Loth a publié de nombreux textes dans la Revue celtique, réédité le dictionnaire de Pierre de Chalons, préfacé Jean-Pierre Calloc'h, et traduit en français des textes d'autres langues celtiques (Mabinogion). Contrairement à beaucoup de ses pairs, c'était un partisan de l'étude précise des dialectes.

On parle de la ligne Loth pour faire référence à ses travaux sur la toponymie en Bretagne, cette ligne marquant la limite orientale à partir de laquelle on ne trouve plus trace significative de noms de lieux d'origine bretonne.

Source : wikipedia

Il n'y a pour le moment pas de critique presse.

Rédigez votre propre commentaire
Merci de vous connecter ici à votre compte client pour laisser un avis.