Le crépuscule des idoles

Le crépuscule des idoles

Nouveauté

ou Comment on philosophe avec un marteau

Friedrich Nietzsche

Couverture souple

94 pages

ISBN : 9782322242689

Éditeur : Books on Demand

Date de parution : 15/09/2020

Langue: français

Impression couleurs : non

Évaluation:
0%
16,00 €

TVA incluse / Envoi en sus

disponible (dès maintenant)

Votre propre livre !

Devenez auteur avec BoD et vendez votre livre et votre ebook en librairie.

En savoir plus
Ce titre (Le crépuscule des idoles ou Comment on philosophe avec un marteau) aux accents wagnériens est emblématique de la pensée nietzschéenne. Pratiquant la philosophie à coups de marteau, Nietzsche cherche avant tout à précipiter la fin d'un monde et le déclin de ses croyances. Depuis Socrate, l'homme théorique, soucieux d'édifier des systèmes conformes aux exigences de la raison, semble avoir triomphé de l'homme tragique, assumant, à l'instar de Dionysos, les contradictions de la vie. Ainsi, la philosophie, la morale puis la science, au fil des siècles, sont parvenues à bâtir de remarquables constructions théoriques visant à occulter le caractère incertain et protéiforme du devenir et à satisfaire le goût commun des hommes pour l'ordre et la cohérence. La religion du progrès, notre foi en la Providence, les inventions de la philosophie de l'Histoire, le credo scientiste sont autant d'expressions d'un seul et même besoin de fictions consolatrices. Dans un style étincelant et apocalyptique, Nietzsche nous fait ici clairement pressentir l'effondrement d'un monde. Un ouvrage très "fin de siècle" pour les amoureux du soleil couchant.--Paul Klein (Babelio)

Extrait :
De tout temps les sages ont porté le même jugement sur la vie : elle ne vaut rien... Toujours et partout on a entendu sortir de leur bouche la même parole, une parole pleine de doute, pleine de mélancolie, pleine de fatigue de la vie, pleine de résistance contre la vie. Socrate lui-même a dit en mourant : « Vivre c'est être longtemps malade : je dois un coq à Esculape libérateur. » Socrate en avait assez !
Friedrich Nietzsche

Friedrich Nietzsche

Philosophe allemand. Fils de pasteur, il se destine d'abord à la théologie, mais perd la foi. Il commence par enseigner la philologie classique à Bâle. En 1872, il publie La Naissance de la tragédie, dédiée à Wagner. Après avoir été mis en congé de l'université (1879) pour des raisons de santé, il connaîtra une dizaine d'années de vie errante et solitaire à travers l'Europe. Entre 1882 et 1888, il publie ses principaux ouvrages : Le Gai Savoir (1882) ; Ainsi parlait Zarathoustra (1883-1885) ; Par-delà le Bien et le Mal (1886) ; La Généalogie de la morale (1887) ; Le Crépuscule des idoles (1888). À partir de janvier 1889, il sombre progressivement dans la démence, il est alors interné et meurt à Weimar en 1900.

Il n'y a pour le moment pas de critique presse.

Rédigez votre propre commentaire
Merci de vous connecter ici à votre compte client pour laisser un avis.