Journal d'un homme trompé

Journal d'un homme trompé

un recueil de 12 nouvelles sur le sens du libertinage et de l'amour

Pierre Drieu La Rochelle

Couverture souple

220 pages

ISBN : 9782322152414

Éditeur : Books on Demand

Date de parution : 22/02/2019

Langue: français

Impression couleurs : non

Évaluation:
0%
16,00 €

TVA incluse / Envoi en sus

disponible (dès maintenant)

Votre propre livre !

Devenez auteur avec BoD et vendez votre livre et votre ebook en librairie.

En savoir plus
Nul ne connaît Drieu La Rochelle sans avoir lu le Journal d'un homme trompé, ses Notes pour un roman sur la sexualité, ou encore L'Homme couvert de femmes. Dans les douze nouvelles qui composent le Journal d'un homme trompé, Drieu dépeint de la manière crue la réalité de l'amour dans l'entre-deux-guerres. En sociologue des moeurs, et adpte de la sociologie participante, Drieu La Rochelle insère dans chacun des ses ouvrages des traits autobiographiques. Si son roman L'Homme couvert de femmes posait la question du sens donné au libertinage, le Journal d'un homme trompé aborde des questions métaphysiques sur la sexualité. Qu'est-ce que l'amour aujourd'hui, passé la tempête physique des premiers jours ? Qu'est-ce qui pousse les hommes et les femmes qui enchaînent les conquêtes et que connaissent-ils finalement de l'amour ? Toutes ces questions se résument en celle-ci : Qu'est-ce que le véritable amour ?
Pierre Drieu La Rochelle

Pierre Drieu La Rochelle

Pierre Drieu la Rochelle (1893-1945), est un écrivain français. Ancien combattant de la Grande guerre, romancier, essayiste et journaliste, dandy et séducteur, européiste avant la lettre, socialisant puis fascisant sous l'Occupation, Drieu fut directeur de La Nouvelle Revue Française.

Les oeuvres de Drieu ont pour thèmes la décadence d'une certaine bourgeoisie, l'expérience de la séduction et l'engagement dans le siècle, tout en alternant l'illusion lyrique avec une lucidité désespérée, portée aux comportements suicidaires. Le Feu Follet (1931), La Comédie de Charleroi (1934) et surtout Gilles (1939) sont généralement considérés comme ses oeuvres majeures.

Marié et divorcé deux fois, sa trépidante vie mondaine fut un ballet incessant de liaisons sans lendemain. Cette soif de séduction, difficile à étancher, ont fait de ce Don Juan un "Homme couvert de Femmes" lui aussi, mais surtout un homme affligé par son impuissance chronique à s'attacher à qui que ce soit tout au long de sa vie...

Il n'y a pour le moment pas de critique presse.

Rédigez votre propre commentaire
Merci de vous connecter ici à votre compte client pour laisser un avis.