Jeber-Jésus, l'animal des crucifix

Jeber-Jésus, l'animal des crucifix

Un curieux batracien poivre et sel

Eric Jugnot

Couverture souple

358 pages

ISBN : 9782322378081

Éditeur : Books on Demand

Date de parution : 22/07/2021

Langue: français

Impression couleurs : non

Évaluation:
0%
16,00 €

TVA incluse / Envoi en sus

disponible (dès maintenant)

Votre propre livre !

Devenez auteur avec BoD et vendez votre livre et votre ebook en librairie.

En savoir plus
Aux yeux du judaïsme modéré, soit le plus répandu de nos jours, ce n'est pas le message de Jésus - véhiculé notamment dans l'évangile de Jean, que je suis pas à pas, qui fait de cet évangile-là une hérésie. C'est plutôt sa prétendue histoire. Et le noeud du problème que je soulève dans ce roman est là aussi d'ailleurs : est-ce le message ou le sacrifice volontaire, le quasi suicide en somme, puis la pseudo résurrection du bonhomme qui importe vraiment ? Or, si c'est son discours, celui-ci est des mystique, voire gnostique. Ce que j'ai tenté de faire comprendre. Tandis que si c'est son histoire qui prévaut, alors c'est un scénario suicidaire en lequel on se met à croire. Un scénario dont l'arrêté est un suicide par procuration... ou par procurateur interposé. Ce que je tâche de démontrer en dressant le portrait psychologique d'un perdant finalement. Un perdant qui se croit gagnant malgré tout. En outre, en filigrane parfois, et bien qu'il s'agisse d'un roman, j'expose aussi une analyse des symboles proposés par cet évangile "johannique" qui me sert de fil conducteur. Ainsi, si vous souhaitez vous "nettoyer" d'un certain christianisme, ou le nettoyer, voire, plus simplement, en apprendre une nouvelle approche, une approche psychologique et philosophique, il me semble que cette lecture est des plus recommandable pour vous. Beaucoup de plaisirs donc... et d'instructions !
Eric Jugnot

Eric Jugnot

Tombé dans le paradoxal chaudron de l'écriture lorsqu'il était petit, l'auteur n'a pourtant pas véritablement cherché à se faire connaître ou publier quoi que ce soit, hormis une nouvelle en 2014, avant... très tard ; avant d'avoir quelque chose qu'il jugeait aussi intéressant qu'opportun et écrit correctement, c'est-à-dire avec un certain style. C'est chose faite depuis deux ans déjà, via un premier roman philosophique puis ce second. Outre le chaudron des Lettres, belles ou pas, il a eu le malheur - ou le bonheur - de s'abreuver assez tôt aux mamelles et de la religion chrétienne et de la philosophie surtout, laquelle l'a aidé finalement à ne pas se laisser attraper dans les rets de l'idéalisme en général. Après s'être gavé puis avoir vomi tant et plus, et digéré aussi parfois, du lait souvent âpre, et tout aussi gluant qu'amer qui plus est, de ces deux seins flasques et mous, il s'est dirigé vers une carrière de pédagogue, qu'il mène bon train depuis 26 ans maintenant, tout en forgeant peu à peu, lentement, le plus consciencieusement possible, se armes, En voici une, son épée...

Il n'y a pour le moment pas de critique presse.

Rédigez votre propre commentaire
Merci de vous connecter ici à votre compte client pour laisser un avis.