Alfred de Musset

Alfred de Musset

Arvède Barine

Poésie

Couverture souple

114 pages

ISBN: 9782322422999

Éditeur : Books on Demand

Date de parution : 27.08.2022

Langue: français

Impression couleurs: non

Évaluation:
0%
18,99 €

TVA incluse / Envoi en sus

disponible (dès maintenant)

Votre propre livre !

Devenez auteur avec BoD et vendez votre livre et votre ebook en librairie.

En savoir plus
Alfred de Musset est un poète, dramaturge et écrivain français de la période romantique, né le 11 décembre 1810 à Paris, où il meurt le 2 mai 1857.

Il fréquente les poètes du Cénacle de Charles Nodier et publie à 19 ans Contes d'Espagne et d'Italie, son premier recueil poétique. Il commence alors à mener une vie de « dandy débauché », marquée par sa liaison avec George Sand, tout en écrivant des pièces de théâtre : À quoi rêvent les jeunes filles ? en 1832, Les Caprices de Marianne en 1833, puis le drame romantique Lorenzaccio -- son chef-d'oeuvre --, Fantasio et On ne badine pas avec l'amour. Il publie parallèlement des poèmes tourmentés comme la Nuit de mai et la Nuit de décembre en 1835, puis La Nuit d'août (1836), La Nuit d'octobre (1837) et un roman autobiographique, La Confession d'un enfant du siècle, en 1836.
Arvède Barine

Arvède Barine

Arvède Barine, née à Paris2 le 17 novembre 1840 et morte à Paris 17e le 14 novembre 19083, est une historienne et critique littéraire française.

Elle publie des ouvrages historiques et des biographies littéraires, dont certains font date et sont traduits en anglais, notamment ses études sur la Grande Mademoiselle et sur Alfred de Musset et George Sand. Elle écrit des articles d'histoire et de critique littéraire, contribue à de nombreuses revues, dont la Revue bleue, la Revue des deux Mondes, la Revue politique et littéraire, la Nouvelle Revue, le Journal des débats, le Figaro et la Revue de Paris.

Elle fait partie du premier jury du prix Femina en 1905.

Proche pendant longtemps de la pédagogue Marie Souvestre, leur amitié ne résiste pas à l'affaire Dreyfus, Arvède Barine étant du parti des anti-dreyfusards et en opposition totale avec les convictions de Marie.

Publications
L'oeuvre De Jésus-Ouvrier. Les Cercles catholiques, origines, organisation, action (1879)
Portraits de femmes. Madame Carlyle. George Eliot. Un couvent de femmes en Italie en xvie siècle. Psychologie d'une sainte. Sophie Kovalewski (1887)
Essais et Fantaisies (1888)
Princesses et grandes dames. Marie Mancini. La Reine Christine. Une princesse arabe. La duchesse du Maine. La margrave de Bayreuth (1890) Texte en ligne [archive]
Alfred de Musset (1891) Texte en ligne [archive]
Bernardin de Saint-Pierre (1891)
Bourgeois et gens de peu. Un juif polonais (Salomon Maimon). Bourgeois d'autrefois (la famille Goethe). Une âme simple (mémoires d'un illettré). Un évadé de la civilisation (John Nelson). Les Gueux d'Espagne (Lazarillo de Tormes) (1894) Texte en ligne [archive]
Névrosés : Hoffman, Quincey, Edgar Poe, G. de Nerval (1898) Texte en ligne [archive]
Saint François d'Assise et la légende des trois compagnons (1901)
La Jeunesse de la Grande Mademoiselle (1627-1652) (1901) Texte en ligne [archive]
Louis XIV et la Grande Mademoiselle (1652-1693) (1905)
Madame, mère du Régent, 1652-1722, ouvrage posthume complété par Louis Batiffol (1909)

Il n'y a pour le moment pas de critique presse.

Rédigez votre propre commentaire
Merci de vous connecter ici à votre compte client pour laisser un avis.
Recherche propulsée par ElasticSuite