Alda

Alda

Agnes Strickland

Poésie

Couverture souple

90 pages

ISBN: 9782322422937

Éditeur : Books on Demand

Date de parution : 15.10.2022

Langue: français

Impression couleurs: non

Évaluation:
0%
16,99 €

TVA incluse / Envoi en sus

disponible (dès maintenant)

Votre propre livre !

Devenez auteur avec BoD et vendez votre livre et votre ebook en librairie.

En savoir plus
Parmi les illustres captifs condamnés à orner le triomphe que Rome avait décerné à son général victorieux Paulinius, après la défaite des Bretons et de leur reine Boadice, se trouvait le vaillant prince Aldogern et sa jeune fille Alda.
Aldogern était proche parent de l'infortunée Boadice, et tenait un rang élevé dans la désastreuse bataille où, pour des siècles de douleur, la lumière de la liberté s'était éteinte dans le sang de ses malheureux compatriotes. Il avait fait en vain des prodiges de valeur; et c'était seulement après avoir vu ses cinq fils tués à ses côtés que lui-même avait été vaincu et fait prisonnier, pendant qu'il défendait le char sur lequel son enfant dernière et bien-aimée, la jeune Alda, était avec ses femmes esclaves, selon la coutume des bretons, qui, dans leurs campagnes, encombraient la marche des membres inutiles de leur famille.
Ni les cruelles souffrances de son corps ni les angoisses de son âme ne purent dispenser le malheureux général de la plus vive, de la plus amère de toutes ses douleurs, celle de se voir traîné dans les rues de Rome avec sa fille désolée, pour orner le triomphe de l'orgueilleux vainqueur.
Agnes Strickland

Agnes Strickland

Agnes Strickland est la fille de Thomas Strickland et d'Elizabeth Homer. Originaire de Reydon Hall, dans le Suffolk, Agnes et sa soeur aînée, Elizabeth, sont éduquées suivant les standards masculins, par leur père. Elle a pour frères et soeurs (outre Elizabeth) Sarah, Jane Margaret Strickland (en), Catharine Parr Traill, Susanna Moodie (1803-1885) et Samuel Strickland. Tous les enfants, exceptée Sarah, sont écrivains.

Elle commence sa carrière littéraire par un poème, Worcester Field, suivi par The Seven Ages of Woman et de Demetrius. Elle abandonne ensuite la poésie, et écrit Historical Tales of Illustrious British Children (1833), The Pilgrims of Walsingham (1835) and Tales and Stories from History (1836). Ses ouvrages les plus connus sont Lives of the Queens of England from the Norman Conquest, and Lives of the Queens of Scotland, and English Princesses, etc. (8 vols., 1850-1859), Lives of the Bachelor Kings of England (1861), et Letters of Mary Queen of Scots, ouvrages d'histoire anglaise. Elle est aidée par sa soeur Elizabeth. Ses recherches sont consciencieuses, et elle reste une source utile, bien que l'écriture soit très datée dans le style de ce type de production victorienne.

Il n'y a pour le moment pas de critique presse.

Rédigez votre propre commentaire
Merci de vous connecter ici à votre compte client pour laisser un avis.
Recherche propulsée par ElasticSuite