ADDENDA 2013 Guide 2011 des bonnes pratiques de l’ingénierie biomédicale en établissement de santé • Radioprotection • Maintenance • Autodiagnostic

ADDENDA 2013 Guide 2011 des bonnes pratiques de l’ingénierie biomédicale en établissement de santé • Radioprotection • Maintenance • Autodiagnostic

Gilbert Farges

Couverture souple

92 pages

ISBN : 9782362331060

Éditeur : Lexitis

Date de parution : 22/05/2013

Langue: français

Impression couleurs : non

Évaluation:
0%
36,00 €

TVA incluse / Envoi en sus

disponible (dès maintenant)

Votre propre livre !

Devenez auteur avec BoD et vendez votre livre et votre ebook en librairie.

En savoir plus
Cet ouvrage fait suite au Guide des Bonnes Pratiques de l’Ingénierie Biomédicale en établissement de santé édité en 2011 et présente deux bonnes pratiques d’activités connexes ainsi qu’un outil d’autodiagnostic automatisé et libre d’usage.
Le concept “d’activités connexes” est une innovation organisationnelle très originale dans les référentiels qualité, conçue et exploitée par les acteurs biomédicaux (ingénieurs et techniciens) en établissement de santé afin d’enrichir de manière continue leur guide par de nouvelles bonnes pratiques. Aux trois bonnes pratiques d’activités connexes (BPAC) déjà publiées dans le Guide 2011 viennent s’ajouter deux autres présentées dans cet Addenda 2013, élaborées et validées par plus de 50 pairs internationaux francophones :
• l’une pour l’ingénierie biomédicale en radioprotection,
• l’autre pour la maintenance des dispositifs médicaux selon les recommandations de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (tutelle française).
L’outil d’autodiagnostic automatisé présenté dans cet Addenda 2013 est l’un des éléments-clefs pour l’exploitation opérationnelle du Guide 2011. Il propose de mesurer l’état des 48 processus du Guide 2011 selon une échelle de maturité des processus, recommandée par les référentiels qualité internationaux comme l’ISO 9004. Il permet de pallier la subjectivité individuelle en proposant une analyse des moyennes et écarts-types obtenus jusqu’à 5 évaluateurs indépendants. Les graphes de synthèse permettent de représenter en un coup d’oeil les situations de bonnes pratiques d’un service biomédical en établissement de santé et d’identifier rapidement les axes d’amélioration prioritaires. Quand le niveau de maturité diagnostiqué est supérieur à 50%, il est alors possible de procéder à une autodéclaration de conformité, selon la norme internationale ISO 17050.
Il est possible d’accéder librement à l’outil semi-automatisé réalisé à partir d’un tableur de type Excel® en se connectant au site : www.lexitiseditions.fr sur la page de présentation de cet Addenda.
Avec cet Addenda 2013, la profession biomédicale en établissement de santé marque sa détermination à œuvrer au progrès de ses pratiques professionnelles et de contribuer ainsi à l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins délivrés au patient.
Gilbert Farges

Gilbert Farges

Ouvrage publié sous la responsabilité de Gilbert FARGES. Gilbert FARGES est docteur-ingénieur en génie biomédical et habilité à diriger des recherches. Sa fonction d’enseignant-chercheur à l’Université de Technologie de Compiègne lui permet de marier naturellement l’ingénierie biomédicale avec le management de la qualité. Il a été l’animateur des versions 2002 et 2011 du Guide des bonnes pratiques de l’ingénierie biomédicale en établissement de santé et publie très régulièrement des articles dans les revues professionnelles biomédicales. Il est responsable du Master “Qualité et Performance dans les Organisations (QPO)” et de la Certification Professionnelle “Assistant Biomédical en Ingénierie Hospitalière (ABIH)”. Il contribue à de nombreux travaux de normalisation auprès de l’Afnor, dans les domaines des dispositifs médicaux, de l’innovation, de la recherche ou du management de projet.

Il n'y a pour le moment pas de critique presse.

Rédigez votre propre commentaire
Merci de vous connecter ici à votre compte client pour laisser un avis.