Le petit lexique de hashtags

Le petit lexique de hashtags

BoD vous offre aujourd’hui son petit lexique de hashtags, et tous ses bons conseils pour référencer au mieux vos publications sur Instagram et favoriser la promotion de votre livre !

Conseils, Général | Noémie Machner

L’ascension du #hashtag

Qu’est-ce qu’un hashtag ?

 

Avant toute énumération lexicale, voyons ce qu’est un hashtag et à quoi sert-il.

L’hashtag est un terme anglais pour désigner le signe « # ». Vous savez, c’est cette fameuse touche dièse sur laquelle il faut parfois appuyer lorsque l’on est en relation avec une plateforme téléphonique. Peut-être que ça ne se fait plus en fait 😅…

Dans la culture web, l’hashtag est fortement répandu sur deux réseaux sociaux : Instagram et Twitter. Ce dernier a été le premier à les utiliser pour notamment permettre de regrouper des tweets en un seul terme, en un « mot-clé ». Ce mot-clé a pris le nom d’hashtag, tout simplement.

Le mode d’emploi

 

Et ensuite ? Passons à un petit question/réponse pour y voir plus clair 😊 :

1 – « Concrètement, comment je crée un hashtag ? » Il suffit d’apposer un « # » devant un mot ou un groupe de mots.

2 – « Et comment cela fonctionne ? » Chaque utilisateur publie un contenu (texte, image, vidéo, etc.) auquel il va ajouter des hashtags pour que ce dernier soit indexé.

3 – « À quoi servent-ils ? » Ceux-ci permettent simplement ce que l’on appelle une indexation de notre contenu.

L’indexation revient à organiser des données dans un système de classement, en catégorie par exemple.

4 – « Pourquoi j’utilise des hashtags ? » Pour augmenter la visibilité de mon contenu, en permettant qu’il soit retrouvable dans une recherche !

Oui, ça fait pas mal d’informations… En un peu plus imagé encore, on peut considérer que notre hashtag est un dossier qui porte le même nom, dans lequel on range notre publication. Pour la retrouver, il nous suffit d’ouvrir le dossier en utilisant notre hashtag 😊. Ce qui a de bien avec la recherche Instagram, c’est qu’elle permet ce qu’on appelle de la sérendipité.

La sérendipité s’entend comme le fait de découvrir quelque chose de manière imprévue lors d’une recherche.

En d’autres termes, vos futurs lecteurs pourraient lors d’une recherche faire la merveilleuse trouvaille de votre livre grâce à Instagram et aux hashtags que vous aurez choisis !

Conseil : lorsque vous souhaitez mettre un groupe de mots dans un hashtag, comme par exemple « votre avis », vous devez coller tous les mots ensemble. Ainsi, « votre avis » devient #votreavis. À vous de jouer 😁 !

La pratique du #hashtag

L’exemple avec BoD

 

Prenons un exemple, @bodfrance souhaite faire une publication – ou un « post » dans le jargon Instagram – concernant le choix de son titre. Nous avons choisi de le faire en posant une question à nos followers : « Choisir le titre de son livre, c’est plutôt un exercice casse-tête pour vous, ou au contraire vous le connaissez avant même l’écriture du livre ? »

À cela nous devons ajouter les différents hashtags qui nous semblent les plus pertinents. Ainsi, un utilisateur qui consulte ou est abonné à l’hashtag #livre, notre publication apparaîtra sur son fil d’actualité.

Pour vous donner une idée, vous pouvez cliquer directement sur les # de la publication de @bodfrance située à droite. Vous trouverez alors les différentes publications portant l’hashtag sur lequel vous avez cliqué.

 

Un petit exercice ?

 

Que pensez-vous des hashtags que BoD a choisis ? Pertinents ou à côté de la plaque ?

Plus il y a de publications qui portent un hashtag, plus il y a de chances que les utilisateurs suivent cet hashtag, et donc tombe sur votre publication !

Ça vous dirait de vous prêter au jeu ? Laissez-nous en commentaire 5 hashtags que vous pensez être les plus appropriés à notre post ⬇

Les bons conseils de Jasmin Zipperling

Nous avons envie de vous donner les meilleurs conseils pour les hashtags, et puisque BoD existe dans plusieurs pays, c’est l’auteure allemande Jasmin Zipperling qui a répondu à quelques questions pour nous !

Jasmin est notamment responsable éditoriale en freelance, parcourt de nombreux événements à la rencontre d’auteurs, et bien sûr fait partie des auteurs auto-édités de BoD ! Elle voyait souvent le regard désespéré de ses collègues auteurs lorsqu’elle parlait de hashtags. C’est pourquoi elle a décidé de s’allier avec BoD pour vous aider, et écrire un lexique des hashtags.

L’auteure nous livre ses conseils pour choisir les bons hashtags. Tout d’abord, il faut savoir qu’une publication est limitée à un maximum de 30 hashtags, sachant que le nombre optimal de hashtags oscille entre 10 et 30. Ce n’est bien sûr qu’une ligne directrice, et non pas une règle absolue ! Ne vous torturez pas à trouver des hashtags qui n’auraient rien à voir avec votre publication.

Pourquoi créer un lexique de hashtags ?

 

Vous imaginez bien qu’écrire manuellement sur son portable une dizaine, une vingtaine ou une trentaine de hashtags à chaque fois n’est pas chose aisée…

Jasmin a trouvé une astuce pour cela ! Elle a créé sur une application de traitement de texte sur son téléphone – par exemple l’application Notes que l’on a généralement tous 😊 – différentes collections de hashtags. Ainsi, si je publie régulièrement un post en rapport avec mon livre, je vais créer une collection « Mon livre » avec une série de hashtags, que je vais pouvoir copier/coller à chaque fois. Les hashtags seront déjà notés et directement accessibles sur mon smartphone.

Conseils (de Jasmin évidemment 🙋‍♀) : il n’est pas forcément conseillé de mettre un hashtag très utilisé, car votre publication se retrouvera noyée dans le flux de publications qui sont constamment publiées. Soyez créatifs !

Autre chose, si vous être particulièrement intéressé par un hashtag – par exemple #auteur ou #autoédition – vous pouvez vous y abonner via la barre de recherche. Il vous suffit d’affiner la recherche en cliquant sur le signe « # », puis sur « s’abonner ».

 

Merci à Jasmin Zipperling pour sa participation et ses super astuces ! Vous pouvez retrouver l’article original en allemand et le compte Instagram de l’auteure 😊

Le lexique

 

Au début, il va falloir se retrousser les manches et passer à l’action pour rédiger tous ces hashtags. Vous pouvez aussi les faire au fur et à mesure, si vous craignez de faire tout cela pour ne finalement pas les utiliser.

Heureusement, BoD a pensé à vous et a constitué la première partie de votre lexique ! Vous pouvez vous en inspirer à l’infini et créer encore d’autres hashtags.

Et surtout, n’oubliez pas de vivre votre passion à fond et de vous amuser 😁

Ah oui, et pour information, nous avons constitué un dictionnaire de hashtags français et anglais, car l’anglais est la langue la plus largement utilisée sur Instagram. À vous de voir s’il est pertinent de toucher un public aussi large ou non, sachant aussi qu’il n’y a pas que les anglophones qui inscrivent des hashtags en anglais 😉

Mes collections

# en français

# en anglais

La sortie de mon ouvrage

#publication #nouveaulivre #autoedition #livre #disponible #premierlivre #mots #page #votreavis #littérature #roman #nouvelles #autobiographie #lecture

#bookrelease #newbook #selfpublish #babybook #outnow #checkitout #reading

Le blogueur ou la blogueuse

#livre #bloglivre #blogueur #blogueuse #viedeblogueur #viedeblogueuse #bloglittéraire #couverturedelivre #livreaddict #communautélivre #dévoreurdelivre #conseils #instalivre #livrestagram #lire #jaimelire #bibliothèque #littérature #influenceur #influenceuse #lectureencours #avis

#alwaysReading #bibliophile #blog #blogger #book #bookaddict #bookaholic #bookalicious #bookcommunity #bookcover #bookish #booklover #booknerd #bookphotography #bookpic #booksaremylife #booksbooksbooks #bookstagram #bookstagramgermany #bookworm #igbooks #igreads #instabooks #literature #lovelybooks #MoreBooksPlease #NeverNotReading #read #readerlife #reading #readinglove

La vie d’auteur

#ecrivain #auteur #auteure #autrice #auteurs #auteures #autrices #everydayauteur #livre #autoedition #lire #rédacteur #indieauteur #passion #ecriture #styledevie

#writer #writerslife #amwriting #writersofig #writers #writersofinstagram #selfpublisher #selfpublishing #lifestyle

Les genres

# en français

# en anglais

Dystopie

#dystopie #antiutopie #apocalypse #postapocalypse #fiction #société #cauchemar #anticipation #liberté #totalitarisme #lemeilleurdesmondes #1984 #prémonition

#dystopia #dystopian #apocalyptic #postapocalyptic #postapocalypticworld

Érotisme

#érotique #érotisme #livreérotique #désir #sexualité #relation #sensualité #séduction #fantasme #imagination #kamasutra #jeuderôle

#eroticbooks #eroticnovel #sexy

Fantasy

#fantastique #surnaturel #réaliste #merveilleux  #fée #elfe #personnagefantastique #créature #magie #magique #imaginaire #symbolisme #mythe #héros #socière #antiquité #médiéval

#fantasy #fantasycharacter #fantasycreature #darkfantasy #highfantasy #romantasy #fantasyworld #worldbuilding #swordandsorcery

Horreur

#horreur #peur #livrehorreur #chairdepoule #inquiétant #inquiétante #étrange #vampire #fantôme #loupgarou #EdgarAllanPoe #StephenKing #gothique #mythe #exorcisme

#horrorjunkie #instahorror #horrorfan #horrornovel #instahorror #weird

Jeunesse

#jeunesse #livreenfant #livrejeunesse #illustré #raconter #histoire #illustration #conte #pédagogie #morale #bibliothèquerose #bibliothèqueverte #album #humour #aventure #éducation

#childrenbook #childrensbook #childrensbookillustration #kidlit #kidsbook #kidsbooks #childrensliterature #kidsbookstragram #readaloud

Policier/Thriller

#policier #thriller #criminel #frisson #suspense #coupable #meurtrier #quiestlemeurtrier #polar #détective #romannoir #énigme #élucider #espionnage #mystère #sherlockholmes #enquête #résoudre #arsènelupin #poursuite #complot #paranoïa #manipulation #héros #psychose #adrénaline #tueurensérie

#crime #crimebook #crimebooks #thriller #suspensethriller #crimethriller #killer #murderer #whoisthekiller #guilty #serialkiller

Romance

#romance #romantique #amour #couple #coupdefoudre #relation #mélancolie #illusion #passion #sentiment #passé #bouleversement #mariage #sensibilité #dîner #restaurant #élégance #rupture #elle #lui #pourtoujours #heureux #bague

#readromance #chicklit #romance #romancebook #romancebooks #romancenovel #romancenovels #contemporaryromance #romancereader #romancereads #romanceauthor #amreadingromance #romanticsuspense #readromance #happyending

Science-fiction

#sciencefiction #futuriste #roman #imaginaire #futur #universparallèle #robot #vaisseauspatial #cyber #fantastique #néologisme #anticipation #science #technique #informatique #théorie #extraterrestre #retourverslefutur

#sciencefiction #scifi #scifibooks #scifinovel #scififantasy #spaceopera #sciencefictionbooks #scifihorror #sciencefictionnovel #sciencefictionnovels

Pour toucher les lecteurs, quels hashtags choisir ?

 

Les amateurs de livres utilisent généralement les mêmes hashtags, qui fonctionnent très bien. En voici trois que nous avons repérés :

#livreaddict

cet hashtag compte 285 000 publications au moment où BoD écrit cet article. Il est très utilisé, et lorsqu’on lance la recherche les photos sont particulièrement bien réalisées. Ce qui encourage la création de followers (ah oui, le follower c’est la personne qui s’abonne à un profil ou à un hashtag comme ici 😊). De plus, cet hashtag est spécialement pour les lecteurs, et non pour les auteurs ! N’oubliez pas que ce sont eux votre public.

#cosyreading

encore une fois, la recherche de cet hashtag donne de superbes résultats ! « Cosy reading » signifie tout simplement lire confortablement. Par exemple, il vous suffit de prendre votre livre en photo, avec une petite infusion et un plaid tout doux, et d’inscrire cet hashtag lors de la publication. Penser à l’avance au type de public que vous visez.

#autoédition

mettre un accent ou pas ? Ce n’est pas toujours évident, car il arrive que les hashtags ne possèdent pas l’accent que le français voudrait leur mettre. En effet, de plus en plus, nous utilisons nos claviers sur les moteurs de recherche qui ne prennent pas en compte l’accent. Ce nouvel usage numérique se traduit par des hashtags avec ou sans accent. Ainsi, « #autoédition » existe, mais il a moins de followers que « #autoedition ». À vous de décider quelle orthographe vous choisirez, et n’oubliez pas d’être vous-même 😊. Le choix des hashtags paraît essentiel car il représente une facette essentielle de votre ouvrage, et que de plus en plus de lecteurs sont demandeurs d’auto-édition !

Enfin, osez !

 

« #lelivredemavie » ou « #specialededicaceàjeanmi », n’ayez pas peur de créer vos propres hashtags. Il n’y a rien de mal à cela.

De même, enrichissez-vous des hashtags typiques et n’hésitez pas à référencer d’autres indices sur vos photos. Par exemple, je souhaite faire une photo de moi lisant mon propre livre à côté du pont d’Avignon. Je peux alors ajouter les hashtags #selfie et #avignon. De cette manière, vous toucherez toujours plus d’utilisateurs d’Instagram.

Conseil : n’hésitez pas à regarder à l’avance quels utilisateurs utilisent cet hashtag, en faisant une recherche affinée sur Instagram.

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>