Bêta-lecteur : mode d’emploi

Bêta-lecteur : mode d’emploi

Envie de recevoir un avis sur son manuscrit avant la publication ? BoD vous présente dans son article sur la bêta-lecture toutes les choses à savoir avant de se lancer.

Général | Caroline Ricciardi

Qu’est-ce qu’un bêta-lecteur ?

 

En voilà un terme bien méconnu du grand public, mais qui pourrait beaucoup vous apporter !

De manière simple et concise, un bêta-lecteur est une personne qui va lire votre livre, et vous fera un retour sur celui-ci.

En pratique, c’est par exemple votre sœur ou votre voisin qui va vous aider à corriger les fautes d’orthographe et autres coquilles qui pourraient s’être glissées dans votre ouvrage.

L’écriture c’est long, c’est du travail. Et lorsqu’on a toujours le nez dessus, on a vite fait de rater « la faute » qui fera fuir un lecteur potentiel.

C’est donc un véritable coup de pouces de la part de vos proches pour vous aider à publier un livre de qualité, et qui sera davantage apprécié par vos lecteurs 😊

 

⬇ SOYEZ ATTENTIF ⬇

Faites attention aux sites sur lesquels vous allez, et assurez-vous qu’il existe certaines précautions prises par les modérateurs. Par exemple, certains forums demandent à ce que les bêta-lecteurs participent activement pour montrer leur motivation. Une lecture mal exécutée pourrait vous desservir bien plus que vous aider.

Pensez aussi à protéger vos droits d’auteur !

Les forums sur Internet

 

La bêta-lecture ne s’arrête pas à votre entourage. En effet, ne vous inquiétez pas si vous n’avez pas autour de vous une personne disposant d’assez de temps pour vous accompagner dans ce travail.

En effet, faites de multitudes de possibilités, la bêta-lecture se rencontre aussi sur Internet.

Une manière simple, et souvent non coûteuse de trouver un bêta-lecteur, ce sont les forums. Vous en trouverez aisément sur les moteurs de recherche. Dans ce cas, vous envoyez votre manuscrit, et une personne vous donne un retour critique dessus.

Pour vous donner une idée, vous pouvez vous rendre le site de CoCyclics – projet destiné à la bêta-lecture dans le domaine de l’imaginaire. Cela vous permettra d’avoir un premier aperçu et de vous renseigner plus amplement sur le sujet.

Le bêta-lecteur professionnel

 

Pour éviter toute mésaventure, vous pouvez faire appel à un professionnel de la bêta-lecture.

Cette option comporte évidemment plusieurs avantages. Tout d’abord, vous recevez un avis objectif sur votre manuscrit. En effet, un bêta-lecteur professionnel ne vous fera un retour que constructif. Il ne vous dira en aucun cas que « votre livre est nul ». En revanche, il pourra vous conseiller sur les parties qui sont à retravailler, voire sur celles qui n’ont pas été assez exploitées.

Ensuite, il effectuera généralement toutes les démarches qui concernent la correction de votre ouvrage (orthographe, syntaxe, grammaire, etc.).

Enfin, il pourra proposer des services supplémentaires tels que vous indiquez les parties de votre livre qui sont les plus accrocheuses. Ou encore, vous renseigner sur un passage qui n’est pas assez clair pour le lecteur.

Les 5 recommandations de Lhattie Haniel

L’auteure auto-éditée Lhattie Haniel – que vous pouvez retrouver sur la librairie BoD – travaille d’ores-et-déjà avec des bêta-lectrices. Elle nous partage 5 recommandations pour une bêta-aventure réussie :

Lhattie Haniel vous en dit plus sur ses bêta-lectrices

Lhattie_Haniel

« Pour clôturer ces 5 recommandations, je vais vous révéler quelques petits secrets. Et non, pas de bêta-lecteurs pour moi, mais des bêta-lectrices !

La plus jeune a une vingtaine d’années et la plus âgée est une septuagénaire. Ce qui me permet d’avoir plusieurs regards bien différents sur mes textes.

Certaines d’entre-elles font parties de mon cercle de lectrices, mais pas seulement.

De fidèles bêta-lectrices

 

J’ai la chance d’en avoir cinq qui me sont fidèles et qui attendent toujours avec impatience mes textes. J’ai donc, une rédactrice en chef d’un grand Webzine qui me suit depuis mes tous débuts et qui lit tous mes textes en avant-première. J’ai trois lectrices très fidèles dont deux qui me lisent depuis mes débuts et qui ont de grandes connaissances historiques, ce qui me permet de leur présenter ce genre littéraire sans aucun souci. Quant à la troisième, elle est très jeune et travaille avec moi depuis un an seulement. Mais son regard sur mes textes permet de soulever certaines coquilles qui sont passées à l’as. Et depuis environ 6 mois, je travaille avec une professeure de Français à la retraite qui améliore également ma façon d’écrire.

Depuis que je travaille avec des bêta-lectrices, je n’utilise plus systématiquement les services de correcteurs professionnels qui sont des services payants et avec plus d’une dizaine de titres publiés à ce jour, je peux vous dire que cela me coûterait un œil !

 

Voilà ! J’espère que ces petites recommandations vous seront très utiles !

 

Affectueusement,

Lhattie HANIEL »

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>